Vudhavi Karangal

Vudhavi Karangal est un foyer qui accueille les enfants abandonnés dans la région de Pondichéry. Créée en 1991 par Alice Thomas, une première maison a été établie pour héberger des garçons à Nonankkupam, dans les faubourgs de Pondichéry. En 2009, une deuxième maison a vu le jour pour accueillir des filles dans le village de T. N. Palayam sis au milieu d’une campagne verdoyante. En 2018, un centre d'hébergement pour enfants de gitans, APRES School, est intégré à Vudhavi Karangal.
L’association française Les Orphelins de Pondichéry soutient Vudhavi Karangal depuis 2005.

samedi 18 août 2018

Lycéennes et étudiantes à Vudhavi Karangal


Premières filles à sortir avec un diplôme d'études supérieures : Ponnarasi est depuis juin 2018 infirmière diplômée (la première année de ses études a été financée par le Zonta-Club de Nancy) tandis que Kalpana obtenait sa licence de commerce à la même date. Elles ont toutes deux quitté la maison de Palayam pour travailler à Chennai et soutenir leur famille.
Nous leur souhaitons à toutes deux bonne route vers leur nouvelle vie.

Tous les enfants d'Alice se voient offrir une chance d'avancer dans la vie au travers d'une éducation sérieuse. L'école est un maitre mot. Si le droit à l'éducation pour tous, enfants comme adultes, est une volonté forte de l'Inde, il n'en reste pas moins que le système éducatif présente encore des lacunes.
L'école publique indienne ne remplit pas toujours la mission qui lui est confiée ; les statistiques officielles montrent qu'un tiers des enseignants est absent chaque jour ; les classes sont surchargées ; encore actuellement, trop d'enfants quittent l'école sans avoir une bonne maitrise des fondamentaux (lecture, écriture, arithmétique). Pour pallier ce problème, Alice a créé AICE, une école pour enfants présentant des difficultés d'apprentissage. Elle projette également d'implanter dans les locaux de APRES School, des classes déployant des méthodes pédagogiques innovantes avec des enseignants motivés.
Jusqu'à cette année, les enfants de Vudhavi Karangal, jusqu'au niveau X, vont à l'école publique ou suivent l'enseignement de AICE.  Bientôt, leur cursus scolaire sera, au moins partiellement supporté par l'orphelinat.

Pour l'année scolaire 2018, environ un quart des filles de Vudhavi Karangal sont engagées dans des études supérieures (niveau XI et XII, équivalents au lycée, et université) :
  • deux filles sont en deuxième année de licence d'informatique ;
  • onze filles attaquent le niveau XII ;
  • huit filles entrent en niveau XI
Le montant total des inscriptions se monte à environ 7200 € que, grâce à la générosité de ses adhérents, l'antenne de Nancy a financé intégralement.

Merci encore à vous tous pour votre soutien.